la-nouvelle-aerogare-dalger-a-coute-plus-de-80-milliards-da-ecostat-algeria-2018

La nouvelle aérogare d’Alger a coûté plus de 80 milliards DA

29 juillet 2018
|

Le taux de réalisation global du projet est de 88%  tandis que le taux d’avancement des travaux au niveau du bâtiment central s’élevait à 99%, a indiqué le ministre des travaux publics et du transport Abdelghani Zaalane, citée par l’APS

 

Le projet en chiffres :

Projet Extension de l’Aéroport international Houari Boumediene
Lieu Alger
Date de livraison Début 2019
Valeur Plus de 80 milliards de DA
Taux de réalisation global 88%
Taux d’avancement des travaux au niveau du bâtiment central 99%
Capacité de voyageur Plus de 10 millions de voyageurs/an (en plus de l’actuel aéroport international (6 millions de voyageurs/an))
Nouveaux acquisitions d’avions 25(devraient être acquis entre 2019 et 2024)
Superficie 20 ha
Equipements ·         Parking véhicules de 4.500 places

·         Trois parkings pour avions

·         voies de circulation d’une superficie de plus de 424.000 m2

·          120 banques d’enregistrement

·         84 guichets de contrôle

·         1800 bagages /heure

Partenariat ·         La société chinoise CSCEC

·         L’entreprise publique Cosider

  • Des travaux d’extension du métro d’Alger reliant El Harrach à l’aéroport international sur une distance de 9,5 km avec 9 stations et 10 puits de ventilation sont en cours.
  • Réception du projet prévue fin 2019 ou début 2020.
  • Nouvelle ligne ferroviaire reliant l’aéroport à Bab Ezzouar sur un tronçon de 3 km (dont 1,4 km en tunnel) avec un coût de 9 milliards de DA en cours de réalisation.

Source : ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane.