importations-alimentaires-une-facture-en-hausse-sur-les-4-premiers-mois-de-2018-ecostat-algeria-2018

Importations alimentaires : une facture en hausse sur les 4 premiers mois de 2018

28 mai 2018
|

Les céréales et lait ont pesé sur la facture d’importation des produits alimentaires sur les quatre premiers mois de 2018, qui a connu une hausse de près de 5%.

Facture d’importation du Groupe des produits alimentaires :

  Janvier et fin avril 2017 Janvier et fin avril 2018 Evolution
Valeur 3,007 mds usd 3,155 mds usd +4,92% (148 millions de dollars)

 

Importation des six principaux produits alimentaires (céréales, laits, sucres et sucreries, café et thé, légumes secs et viandes) :

  4 premiers mois 2017 4 premiers mois 2018 Evolution
Valeur globale 2,284 mds usd 2,33 mds usd +2,14%(49 millions usd)
Céréales, semoules et farine 1,01 mds de dollars 1,17 mds de dollars +16%
Laits et produits laitiers 552,33 millions de dollars 557,2 millions de dollars +0,88%
Viandes 96,8 millions de dollars 60,7 millions de dollars -37,3%
Sucres et sucreries 361,15 millions de dollars 299,58 millions de dollars -17,05%
Légumes secs 134,88 millions de dollars 121,62 millions de dollars -9,83%
Café et thé 129,11 millions de dollars 123,57 millions de dollars -4,3%

 

Reste du Groupe des produits alimentaires :

  4 premiers mois 2017 4 premiers mois 2018 Evolution
Valeur 723 millions usd 822 millions usd +13,7%

 

Importation des huiles destinées à l’industrie alimentaire (classées dans le Groupe des biens destinés au fonctionnement de l’outil de production) :

  4 premiers mois 2017 4 premiers mois 2018 Evolution
Valeur 306,94 millions usd 312,72 millions usd +1,88%

 

Facture globale du Groupe des produits alimentaires et des huiles destinées à l’industrie alimentaire :

  4 premiers mois 2017 4 premiers mois 2018 Evolution
Valeur 3,31 milliards usd 3,46 mds usd +4,53%

 

 

Facture d’importation des médicaments :

  4 premiers mois 2017 4 premiers mois 2018 Evolution
Valeur 480,87 millions usd 709,55 millions usd +47,56% (plus de 228 millions usd )

 

 

  • Hausse de 30% de la taxe intérieure de consommation (TIC) pour le saumon, fruits secs sans coques et autres fruits séchés, épices, sucreries, confiserie, préparations à base d’extraits et d’essence.
  • Droits de douane relevés pour les graines de tournesol, les préparations d’arachides, confiture, compléments alimentaires, sodas, eaux minérales et autres boissons.

 

 

 

Source :Douanes