lancement-du-projet-de-siderurgie-algero-emirati-a-annaba-ecostat-algeria-2018

Feu vert pour le projet sidérurgique Algéro-Emirati à Annaba

8 avril 2018
|

D’une valeur de 1,16 milliard d’euros, le projet de partenariat Emirat DzayerSteel (EDS) liant le groupe Sider et l’émirati  Dzayer Group (EDG) vient d’avoir l’aval du Conseil National de l’Investissement (CNI).

Projet Complexe sidérurgique
Partenariat Groupe Sider

Emirat Dzayer Group (EDG)

Coût 1,16 milliard d’euros (plus de 162 milliards de dinars).
Financement 30% sur fonds propres

70% par crédits bancaires à 3,5% d’intérêt

Emploi 1670 nouveaux postes de travail directs répartis sur 5 ans
Localisation Complexe Sider El Hadjar de Annaba

Concrétisation de projet en 2 phases :

La première phase :

Revamping de la ligne TSS (14 pouces)
Capacité 30 000 t/an à 50 000 t/an
Coût 3 milliards de dinars (20 millions d’euros)
Délais 14 mois
L’acquisition d’une ligne de laminés marchands :
Capacité 300 000 t/anet d’un bain de galvanisation à chaud
Coût 11 milliards de dinars (78 millions d’euros)
Délais 16 mois
L’acquisition d’une ligne de tubes sans soudure pour la gamme de diamètres de 3 à 10 pouces
Capacité 300 000 t/anet d’un bain de galvanisation à chaud
Coût 42 milliards de dinars (300 millions d’euros)
Délais 20 mois

La seconde phase :

Acquisition d’un module de réduction directe (DRI)
Capacité 2,5 millions t/an
Coût 64,4 milliards de dinars (462 millions d’euros)
Délais 36 mois
Acquisition d’une aciérie électrique
Capacité 1,5 million t/an de demi-produits (billettes, blooms, etc.)
Coût 28 milliards de dinars (200 millions d’euros)
Délais 24 mois
Acquisition d’un laminoir pour la production de profilés moyens et lourds de la gamme des 80-320 mm
Capacité 600 000 t/an
Coût 14 milliards de dinars (100 millions d’euros)
Délais 24 mois