ea82bf041ddb7cabb960920c27f73526_xl

Construction automobile :
300 000 voitures attendues pour 2018

18 janvier 2017
|

L’industrie mécanique Algérienne ambitionne, à la faveur du démarrage effectif des usines de production de quatre grands constructeurs automobile mondiaux (Renault, Volkswagen, Hyundai et Peugeot) de monter sur place pas moins de 300.000 voitures d’ici 2018.

Capacité de production 2017 :

2017
Renault (Oran) 60 000 unités
Volkswagen (rélizane) 12 000 unités
Hyundai à Tiaret 60 000 unités
Total 132 000 unités 

Prévision de production

Quatre usines actives en Algérie Peugeot, Hyundai, Volkswagen, Renault
Capacité de production prévue pour 2018 300 000 unités
Objectif de production à terme 500 000 unités
  • Les négociations avec la société française Peugeot sont en cour pour la réalisation d’une usine d’une capacité de 75 000 à 100 000 voitures par année.

Usine de Renault àOran :

Depuis son entrée en Algérie 2016 2017
Nombre 60 000 unités 42 000 unités (symbole, sandero,stepway) 60 000 unités (symbole, sandero,stepway,clio 4)

Projet de l’usine de Volkswagen :

Partenariat Algéro-Allemand
Etat d’avancement En cour de réalisation
Superficie 150 ha
Investissement 20 milliards DA (170 millions d’euros)
Entrée en production Juin 2017
Capacité de production 12.000 véhicules (première année)

100.000/an après cinq années

Emplois 1.400 emplois pour les habitants de la région et des wilayas limitrophes

Usine de Hyundai à Tiaret :

Capacité de Production
Inauguration de l’usine Octobre 2016
2017 60.000 unités
2018 100.000 unités

Sous-traitance et intégration

Taux d’intégrationsusine Renault :

Taux actuel 30 % (5 fournisseurs locaux)
Taux 50% d’ici 4 ans
Equipement (sièges) Société Martur partenariat Algéro-turc
Equipement (verre) Africaverjijel

Equipement automobile : SociétéMartur

Nombre de voitures équipés 17 000 unités (symbol et sandero)
Demande pour l’année 2017 60 000 unités
  • Martur a entrée en négociations avec l’usine Hyundai pour fournir les sièges fabriqués à Tiaret, en attendant l’entrer en négociations avec Volkswagen.