mine-d-or

Mines d’or en Algérie : des réserves prouvées de 100 tonnes

22 octobre 2018
|

A l’instar des hydrocarbures, les réserves de mines d’or de l’Algérie restent également sous explorées. De l’avis du premier responsable du secteur industriel et minier, le ministre Youcef Yousfi, le potentiel national existant n’est pas encore connu de manière précise. Faute d’expertise locale, des discussions sont menées pour le choix de partenaires étrangers pour l’exploration et le développement de véritables mines d’or. Le choix de l’ancien partenaire « n’était pas bon » reconnait le ministre car « il se limitait à l’exploitation des couches superficielles sur des périmètres très larges, ce qui donnait une production « insuffisante » de l’ordre d’une (01) tonne par an ».

Quelques chiffres sur le secteur

Réserves d’or nationales 174 tonnes
Valeur des réserves plus de 7 milliards de dollars
Taux 6% des réserves de change
Rang au niveau arabe 2ème
Rang mondial 25ème
Rang dans la région MENA 3ème

 

 

 

Réserves d’Or de certains pays arabes

 

Arabie saoudite 323 tonnes
Algérie  174 tonnes
Lybie 117 tonnes
Irak 90 tonnes
Koweït 79 tonnes
Egypte 70 tonnes

 

Réserves d’Or de l’ensemble des pays arabes :

Réserve 1006 tonnes

 

 

 Au niveau mondial :

 

Etats-Unis d’Amérique 8133 tonnes
Allemagne 3 381 t
Italie 2 451,8 t
France 2 435,6 t
Chine 1 762,3 t
Russie 1 392,9 t

 

 

Classement mondial

Pays Rang
Etats-Unis 1er
Algerie 25 e
Afrique du Sud 29e
Lybie 31e
Maroc 58e
Tunisie 79e

 

Origine de l’offre mondiale d’Or :

Origine Taux
Mines 60%
Recyclage et des reventes de stocks (banques centrales). 40%