Vue d'ensemble

Le secteur agricole algérien est particulièrement varié avec un immense potentiel, cependant il est largement sous-exploité. Le secteur a perdu plus de 23% de sa main-d’œuvre en 15 ans. La production agricole ne couvre pas les besoins du pays en produits alimentaire d’où le recours à l’importation de grandes quantités de denrées alimentaires, notamment le lait et le blé. L’état a pris plusieurs mesures en vue d’encourager le secteur ; à 2 millions d’hectares en 2020.

entre autres, le projet d’expansion de la superficie irriguée qui avoisine actuellement les 1.136.000 hectares et qui devrait être portée

  • Chiffres-clés : Le taux de croissance annuel est de 11% ,la couverture des besoins alimentaires est de 72%
  • A retenir :Le nombre d'exploitations agricoles et d'élevage est de 1,2 million.

Sous-secteurs